• Présentation du CRP

    Présentation du CRP

    Le CRP propose des formations adaptées à tout travailleur handicapé.

  • CRP
  • Présentation du CRP

Le Centre de Rééducation Professionnelle de Clairvivre, en Dordogne, accueille chaque année entre 190 et 230 stagiaires reconnus travailleurs handicapés et orientés par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées). Ces personnes peuvent avoir été victimes de maladies ou accidents professionnels ; avoir subi des dommages corporels et psychologiques irréversibles à l’occasion d’accidents de la circulation ou de la vie quotidienne. Souvent dans l’impossibilité de continuer à exercer sa profession, le travailleur handicapé est confronté à une double difficulté : faire le deuil de son ancien métier et appréhender un avenir professionnel.

Après une décision d’orientation de la CDAPH en Centre de Rééducation Professionnelle, indispensable pour accéder à une formation, le stagiaire pourra bénéficier de la gratuité de son hébergement et des frais d’enseignement ainsi que d’une rémunération.

Le CRP de Clairvivre a su garder ses spécificités, notamment son environnement médico-social, tout en proposant des formations diplômantes reconnues sur le marché du travail.
Il est adhérent de la Fagerh, premier réseau français de réadaptation professionnelle des personnes en situation de handicap.

Il propose une palette de prestations au titre de laquelle nous pouvons citer :

  • les dispositifs d’aide à l’orientation professionnelle (AGIS !, FLI, PARIS, Préorientation) visant à l’élaboration d’un nouveau projet socioprofessionnel, prenant en compte les souhaits, les compétences, les possibilités d’apprentissage et le retentissement du handicap sur la personne
  • des formations qualifiantes précédées d’une phase préparatoire spécifique, et si besoin, d’une phase préparatoire polyvalente.

Des formations : Pour qui ?

Pour tout adulte reconnu travailleur handicapé par la CDAPH souhaitant être aidé dans l’élaboration d’un projet socioprofessionnel et/ou acquérir une qualification reconnue lui permettant l’accès à l’emploi. Les parcours proposés sont rémunérés et financés par le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine. Le Centre de Rééducation Professionnelle assure l’hébergement et la restauration des stagiaires.

Équipe interdisciplinaire

La personne accueillie est au centre du dispositif d’accompagnement socioprofessionnel du CRP. Elle est considérée dans sa globalité et accompagnée par tous les membres du personnel suivant leur domaine professionnel. Une équipe interdisciplinaire se réunit régulièrement pour assurer le suivi du projet de chaque stagiaire.

Composition de l'équipe :

  • accompagnateur référent du projet (ARP)
  • assistant de service social
  • chargé de soutien pédagogique et référent numérique
  • conseiller en économie sociale et familiale
  • coordonnateur insertion
  • coordonnateur des projets de formation
  • coordonnateur du pôle d’action santé social
  • formateur
  • infirmier DE
  • médecin
  • moniteur éducateur
  • psychologue clinicien
  • psychologue du travail
  • secrétaire accompagnement

Le Pôle Action Santé Social (PASS)

Le PASS accompagne au quotidien les personnes accueillies au sein du CRP, à la fois sur les temps de formation et hors temps de formation. L’accompagnement peut être individuel comme collectif sous forme d’entretiens, ateliers, sorties... 
Tous les professionnels ont pour mission d’assurer un suivi et un soutien, chacun dans sa spécialité, auprès des stagiaires qui le nécessitent ou en font la demande. 

Ce service fait partie de l’équipe interdisciplinaire du CRP et est composé :

  • D’un médecin généraliste qui accompagne le stagiaire dans l’élaboration de son projet professionnel et veille au maintien de son aptitude au métier envisagé, pour les secteurs préparatoire et formation professionnelle. Il reçoit le stagiaire à son entrée et tout au long du parcours à sa demande. Avec l’équipe soignante, il a une action de prévention concernant outre les vaccinations, le tabac, l’alcool, les drogues… Il peut prescrire des traitements, des arrêts de travail et des bilans et demander que certains médicaments soient pris en présence d’un professionnel paramédical à la fréquence nécessaire (à noter : Les frais de pharmacie ne sont pas pris en charge par l’Établissement. Le stagiaire en obtiendra le remboursement auprès de sa caisse d’assurance maladie et de sa mutuelle.) En fin de séjour, le médecin établit un bilan de stage à destination du médecin de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).
  • D’infirmiers qui accompagnent les stagiaires sur l’acceptation de leur handicap, coordonnent les parcours de soin, proposent des actions de prévention et d’éducation à la santé dont l’objectif est de promouvoir la santé globale de la personne définie comme « un état de bien-être physique, psychologique et social ». En parallèle, ils peuvent accompagner si nécessaire les stagiaires dans la prise et le suivi de leur traitement, et assurent des soins techniques (injections, pansements, prélèvements sanguins…) et des soins de première urgence.
  • D’un assistant de service social et d’un conseiller en économie sociale et familiale (CESF) qui accompagnent le stagiaire tout au long de son parcours au sein de l’établissement pour une aide aussi bien sur le plan de la formation que sur le plan personnel. Ils reçoivent le stagiaire systématiquement à son entrée en formation. Par la suite, ils sont à la disposition du stagiaire, à sa demande, sur rendez-vous, pour du soutien, du conseil et des démarches d’ordre administratif, social, familial, juridique, chacun selon les spécificités de sa profession. Ce rôle d’accompagnement peut se poursuivre lors d’une interruption du parcours ou au terme  de la formation, pour établir un lien ou un relais avec un partenaire extérieur, rechercher un hébergement, rétablir un droit, dans l’attente de l’intervention d’un autre professionnel. Ils pourront intervenir lors d’ateliers thématiques pendant ou hors temps de formation.
  • D’un psychologue clinicien qui rencontre le stagiaire à son entrée, met en place un suivi selon les besoins, partage au sein de l'équipe interdisciplinaire, échange avec les partenaires extérieurs en lien avec le stagiaire.
  • D’un psychologue du travail qui rencontre le stagiaire à son arrivée et durant le parcours de formation pour un apport de connaissances sur le monde du travail, un accompagnement dans l'analyse de ses compétences, dans l'explicitation des motivations et intérêts professionnels ou des difficultés en formation, stage, milieu professionnel, au travers d’entretiens individuels ou d’interventions collectives, de tests psychotechniques, etc.
  • D’un éducateur sportif en « Activité Physique Adaptée », qui conçoit, conduit et évalue des programmes individuels ou collectifs en vue d'un maintien des capacités fonctionnelles des stagiaires et/ou d'un réentrainement à l'effort physique.
  • D’un animateur socioculturel qui organise des activités de loisirs et culturelles (ateliers ou activités spécifiques, soirées, concours, …) en dehors des temps de formation (soirs et certains weekends), au local animation ou à l’extérieur.
  • D’un secrétaire qui a une fonction d’accueil, assure le secrétariat du PASS et l’organisation des examens pour les présentations aux Titres Professionnels.

Rapport activité 2017

Pour consulter le rapport activité 2017, cliquez sur Télécharger


RESTEZ CONNECTÉ

LE CRP AVEC VOUS

Suivez-nous sur :      

LES AUTRES SITES DE CLAIRVIVRE : epd crp esat fh samsah cf2c